Rose... F'Utile?

Rose, c'est le choix de notre nouveau F'Utile !

Pour la petite histoire...

Le rose, appelé « Incarnat », apparait à partir de la renaissance. Il est d’abord porté par l’élite masculine, qui le voit comme un cousin de la couleur rouge, symbole de pouvoir.

Avec Mme de Pompadour, au XVIII ème siècle, le rose devient une couleur à la mode, porté aussi bien par les femmes que par les hommes. Les petits garçons portent, alors, des rubans roses ou rouges, et les filles des rubans blancs ou bleus.

Au XIXème siècle, la tendance s’inverse. Avec le développement de la chimie des couleurs, le rouge se fixe plus facilement sur les tissus, et s'utilise davantage pour les vêtements de femmes. Le rose est alors porté par les fillettes et le bleu par les garçons.

Mais, c’est l’avancée technologique de l’échographie dans les années 80 qui va systématiser le rose pour les filles. On est en mesure de connaitre le sexe de l’enfant et d’orienter ses achats, en fonction… Dans notre société de consommation qui pousse à l'achat genré pour plus de profit, le marketing va diffuser l’idée que le rose ne peut être que féminin. Le rose s'adresse aux filles douces et sensibles, le bleu est réservé aux garçons.

Et, depuis quelques années, le rose fait peau neuve !
Lutte contre le cancer du sein, ou marches de mouvements féminins, le rose change de message et devient plus militant.
S’il est toujours associé au coeur, il incarne surtout la lutte pour l’harmonie et l’égalité. C’est un rose qui affirme ses droits et son identité. Libérateur et déterminé, c'est le symbole de l’énergie féminine...


En ce joli mois de mai, ce F'Utile rose fête nos mamans fortes, vives et ... militantes ! Mais il se partage de bon coeur avec les papas audacieux .

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés